Excite

Pour un jardin écologique, abuser des produits naturels

Tout le monde rêve d'un jardin propre, sans pucerons, d'une pelouse verte et d'une terre fertile et légère, le tout sans produit chimique. Petit guide.

Pour avoir un beau jardin d'agrément ou potager, inutile de stocker une collection de pesticides et autres produits tous plus chimiques les uns que les autres. Tout d'abord ils coûtent cher, et l'on sait ensuite combien ils peuvent s'avérer polluants pour la planète et préjudiciables pour notre santé.

L'idéal est d'opter pour les solutions écologiques : elles sont sans danger pour l'homme, l'animal et la planète, ne polluent ni les nappes phréatiques, ni les rivières. D'autre part, on les a souvent sous la main sans forcément s'en douter. Ces petites astuces de jardinier écolo peuvent rendre bien des services.

Dans un jardin écologique, pour cultiver les légumes à racines comme les radis ou encore navets et carottes, il est nécessaire de disposer d'une terre légère. Une terre lourde ne favorisera pas la croissance de ces légumes. Lui ajouter du sable permettra donc de l'alléger. Mais étant donné que le sable finit par rendre le sol pauvre et perméable, il est vivement conseillé de l'enrichir grâce à de la tourbe. Il est possible de se contenter uniquement d'un mélange terre – tourbe : une solution idéale pour profiter d'une belle récolte de légumes racines.

Les pucerons sont particulièrement friands de rosiers. Mais on ne dispose pas forcément de coccinelles, anti-puceron idéal et écologique. Là encore, plutôt que d'user et abuser de produits toxiques et coûteux, mieux vaut se servir de ce que la nature met à notre disposition. Contre les pucerons, la lavande est bien efficace. Il suffit de laisser infuser pendant une bonne journée 100 grammes de fleurs de lavande dans deux litres d'eau. Il n'y a plus ensuite qu'à vaporiser cet anti-puceron écologique sur les plantes nécessiteuses. Il est nécessaire de préparer l'infusion au fur et à mesure des besoins. La stocker ne servira à rien car elle ne se conserve pas.

Quant à la cendre de bois, elle n'a pas son pareil pour faire fuir les insectes. Elle est donc très utile pour protéger les fruitiers. Il suffit de passer sur leur tronc de la cendre de bois diluée dans l'eau. Et pour combattre les limaces très dévastatrices dans un jardin potager et d'agrément, la cendre de bois se révèle être un excellent anti-limace. Elle sera répandue tout simplement sur la terre. Rien n'empêche de la mélanger également à la terre du jardin de façon plus générale puisqu'elle l'enrichira en potasse.

Apprendre dès leur plus jeune âge aux enfants à utiliser des produits naturels et peu coûteux pour l'entretien des plantes, les encouragera à avoir un jardin écologique. Une attitude écolo dont ils seront très fiers.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016