Excite

La construction de logements neufs en baisse

Partout en France, on assiste depuis le début de l'année à une chute des ventes de logements neufs, ce qui ne va pas contribuer à faire cesser la crise immobilière qui sévit dans toutes les régions à des niveaux plus ou moins élevés.

Une baisse impressionnante

Le niveau de baisse des ventes de logements neufs est différent en fonction des régions puisqu'on constate -21% en Ile-de-France, -44% à Toulouse, -47% à Bordeaux et un effondrement à -77% à Rouen.

La limitation de la loi Scellier est pour beaucoup dans ce phénomène puisque les achats pour investissement locatif ont baissé de -60%, mais ce sont aussi les prix élevés et la situation économique incertaine qui sont responsables de cette situation.

Amélioration en vue ?

Malheureusement, les spécialistes ne sont pas très optimistes quant à une éventuelle amélioration de la situation et ils prévoient une baisse encore plus forte pour le reste de l'année.

Le seul espoir attendu par les professionnels pourrait venir des mesures que le gouvernement de François Hollande pourrait mettre en place pour atteindre l'"objectif de construction de 500.000 logements neufs".

Les conséquences de la baisse

Les conséquences d'une telle baisse concernent de nombreux secteurs, en plus de contribuer à ce que le prix d'achat des logements et les loyers restent à des niveaux très élevés.

En effet, la construction de logements neufs et créatrice d'emplois, contrairement au logement ancien, elle augmente les recettes de l'état par la TVA, et elle contribue à l'amélioration qualitative du logement en France.

C'est pour ces raisons que le patron de Nexity a récemment appelé à nouveau à une relance dans ce secteur, mais pour cela, il est probable qu'il faudra attendre le résultat des élections législatives pour assister à un changement dans l'immobilier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016