Excite

Les solutions pour trouver un logement étudiant

Les étudiants désirant se loger pour poursuivre leurs études, sont confrontés à la recherche d’un logement. Les offres de résidence pour étudiant ne manquent pas, toutefois il faut se montrer vigilant lorsque l’on consulte les petites annonces de certaines agences. Un petit pourcentage propose des listes d’annonces de biens immobiliers contre rémunération. Quelles sont les possibilités de trouver un logement étudiant, pas cher voire gratuit ?

La plupart des logements étudiants sont recherchés par voie des petites annonces, de particulier à particulier, mais également via les agences immobilières. En fonction des villes, un studio de 30 M² devrait pouvoir se trouver facilement, à un prix compris entre 300 euros pour la Province et 600 euros pour Paris et la région parisienne. Si l’étudiant fait appel à une agence, il lui faut prendre en charge :

  • les frais d’agence : ils équivalent généralement à un mois de loyer
  • la caution : elle peut être plus ou moins égale à une une mensualité de location

La colocation est un bon moyen de se loger à moindre frais. Habiter à plusieurs dans un appartement ou une maison spacieuse, permet de partager chaque pièce de l’habitation à prix beaucoup moins élevé qu’un simple logement étudiant. En adoptant cette solution, les étudiants comme les jeunes salariés trouvent une certaine convivialité dans ce mode d’hébergement. Les jeunes étudiants à la recherche d’une colocation, peuvent se renseigner sur le net. Le site en ligne appartager.com – mis à jour régulièrement - propose plus de 1300 annonces de colocation, en France. Un petit tour sur ce site donne un aperçu des offres de logement à partager.

Les séniors hébergent de jeunes étudiants ou jeunes salariés désirant partager leur logement. Généralement, la location est gratuite. En contrepartie, le jeune doit rendre quelques services à la personne qui l’héberge (tâches ménagères, courses, etc.). Par la même occasion, le jeune doit assurer une présence le soir, permettant ainsi aux séniors de rompre avec l’isolement. Pour bénéficier d’un logement intergénérationnel, il suffit de consulter le site en ligne letempspourtoi.fr. L’association « Le Temps pour Toi » est agréé par le secrétaire d’Etat aux personnes âgées, et travaille en partenariat avec l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (IEP), ainsi que la Fondation Nationale de Gérontologie (FNG).

Les jeunes qui n’ont pas trouvé de logement étudiant, peuvent toujours se tourner vers des résidences estudiantines. Ce type de logement est assez recherché. Il faudra toutefois consacrer un budget assez conséquent, le l’ordre de 300 à 900 euros, selon les villes estudiantines.

Les résidences universitaires, une piste à ne pas négliger.

Le CNOUS met à disposition des étudiants, des logements dans chaque cité universitaire de France. Les loyers sont relativement faibles (entre 100 et 200 euros par mois). Ce sont généralement des chambres d’environ 10 M² qui sont données à la location. Toutefois des studios de 18 à 23 M² sont disponibles dans les résidences universitaires récentes.

Pour solliciter un logement étudiant, il suffit de déposer un dossier auprès du CNOUS de la région concernée, entre janvier et avril de l’année universitaire qui précède l’emménagement. Cette démarche s’effectue sur le site en ligne cnous.fr. Celui-ci pilote l’information et sélectionne les dossiers en fonction des ressources parentales. Les résidences universitaires ouvrent droit aux aides au logement social (ALS). Le site en ligne vosdroits-service-public.fr devrait donner toutes les informations utiles pour les aides ainsi que les conditions d’octroi.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016