Excite

Etat des lieux : mode d'emploi

Rechercher un appartement ou une maison en location relève parfois du parcours du combattant. Après avoir signé le bail, fourni fiches de paie et garanties diverses, on pense pouvoir commencer à s’installer sereinement. Que nenni, il faut d’abord remplir l’état des lieux.

C’est une étape importante puisqu’elle permettra de récupérer la caution lorsque l’on devra quitter le logement d’ici quelques mois ou quelques années. S’il manque, on va estimer que l'habilitation aura été livrée en bon état. Il est également important de le remplir soigneusement et de ne rien oublier puisque tout défaut non signalé sera considéré comme imputable au locataire. Il faudra donc noter l’état des murs, planchers et plafonds sans oublier de repérer les dégradations déjà présentes. On devra également vérifier les installations sans rien négliger.

Il arrive que les défauts apparaissent quelques jours après la signature de l'état des lieux signé. Pas de panique, on peut encore réagir en les signalant aussitôt au propriétaire ou à l’agence qui gère la location. Cela peut concerner des problèmes d’électricité, de plomberie…

Il est impératif de conserver l’état des lieux avec le bail de location puisque, au moment de quitter le logement, il servira à établir les éventuelles détériorations. A noter toutefois qu’il existe différents types de dégradation : celles qui sont provoquées par un usage normal de l’habitation et celles qui découlent d’un mauvais entretien. Des revêtements défraîchis entrent dans la première catégorie; mais s’il y a des trous supplémentaires, cela ira directement dans la deuxième.

Source Photo : Matsuyuki (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016