Excite

Les résidences de tourisme en difficulté

Depuis de nombreux mois, des entreprises spécialisées dans l'achat immobilier et les résidences de tourisme connaissent d'énormes difficultés. Certains grands groupes tels que Transholte, Mona lisa ou Maison de Biarritz ont été mis en redressements judiciaires.

Voilà en effet deux ans que les problèmes se sont accumulés pour quelques-uns des grands du secteur de l'immobilier de tourisme. Quiétude, Residhôtel, LVR, Resort Developpement sont quelques- unes des nombreuses compagnies qui ont dû être mises en redressements judiciaires, ce qui a entraîné des conséquences catastrophiques.

Les investisseurs privés ont été pris de cours face à cette situation et n'ont plus perçus les loyers que devaient verser les exploitants en résidences de tourisme. Mis en difficulté, ces derniers doivent trouver des exploitants qui profitent de leur position de force pour essayer de négocier les baux en leur faveur.

En raison de la législation, les propriétaires devant faire face à la défaillance de leur exploitant de résidences de tourisme ont un délai de douze mois pour trouver un repreneur. Il faudrait cependant une législation plus adaptée pour éviter que s'amplifie ce genre de problème.

Si la crise est en partie responsable de cette situation, les principaux fautifs sont bel et bien les promoteurs et les exploitants. L'idée de faire construire des logements dans des zones où les objectifs de loyer ne seraient jamais atteints et où la demande de locataire était très faible a entraîné ces difficultés.

Rien d'étonnant donc que la législation essaie d'évoluer afin de responsabiliser et d'aider le secteur de l'immobilier de tourisme.

Source photo : Laurent SJ ( www.flickr.com )

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016