Excite

La colocation au quotidien

On a tous en tête des images de Friends ou de l’Auberge Espagnole qui explorent tous deux la vie quotidienne de co-résidents. Sur écran, c’est tentant mais la colocation au quotidien, ce n’est pas si simple

Tout d’abord, habiter un appartement à plusieurs signifie partager les corvées. Si certains colocataires n’ont jamais vu d’éponge de leur vie et que d’autres ne supportent pas le désordre, il est clair que ce sont ces derniers qui se convertiront vite en esclaves ménagers.

Le frigo est une autre pomme de discorde. Deux solutions peuvent être envisagées. On peut décider de faire pot commun. Cela signifie faire ensemble : les courses, la cuisine et la vaisselle. Si cela donne des frissons, mieux vaut déterminer des étagères pour chacun et faire de temps à autre, des repas en commun dans un souci de convivialité.

Dans le domaine des pièces communes, la salle de bain est un autre thème dangereux puisqu’il est clair que l’on peut s’attendre à des encombrements le matin et le soir. Plusieurs solutions sont possibles lorsque la crise de nerf approche : mettre un distributeur de ticket à l’entrée, planifier l’utilisation de chacun, installer un système de minuterie qui coupe automatiquement l'eau chaude et la lumière. Sadisme?

La décoration des autres pièces communes est sans doute le sujet le moins périlleux. Il n’empêche qu’il est préférable de choisir un décor neutre et confortable et de réserver ses trouvailles décoratives pour sa chambre.

Tout ceci nous amène au dénominateur commun de la vie en colocation : le respect de soi et de l’autre.

Source Photo : CarbonNYC (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016