Excite

La défiscalisation dans les DOM-TOM : loi Girardin

Depuis la loi Girardin de 2003, il est devenu possible pour le particulier de faire des investissements locatifs dans les Dom-Tom tout en défiscalisant. L’intérêt de la loi Girardin est que le bien peut-être revendu rapidement sans remettre en question les avantages fiscaux dont vous avez bénéficié contrairement aux impératifs des dispositifs loi Scellier ou LMNP. En effet, vous pouvez revendre au bout de 5 ans seulement après avoir bénéficié des réductions d'impôts. La loi Girardin est actuellement pour les particuliers, l'un des dispositifs les plus performants pour réduire sa fiscalité.

Pour bénéficier de cette mesure et de ses avantages, vous devez être un contribuable domicilié en France et vous avez l'obligation d'acheter un logement neuf que vous devez  proposer à la location non meublé. Attention : vous avez tout de même un plafond de loyer que vous pouvez demander et un plafond de revenus du locataire à respecter. Le bien doit se trouver obligatoirement dans une de ces zones : Martinique, Guadeloupe, Réunion, Guyane, Mayotte, St Martin, St Barthélémy, St Pierre et Miquelon, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Iles Wallis et Futuna, Terres australes et antarctiques françaises.

Vous pouvez encore augmenter votre réduction d’impôt en achetant un logement situé en zone urbaine sensible (ZUS) ou/et si vous effectuez des dépenses d'équipements à énergie renouvelable.

Si vous ne souhaitez pas louer votre bien immobilier, vous pouvez occuper le logement comme résidence principale pendant au moins 10 ans (propriétaire occupant) et profiter des avantages fiscaux.

Sachez que le dispositif va bientôt être supprimé et être remplacé par le Scellier Outre-mer (fin 2012).

Si vous êtes intéressé par la défiscalisation dans les DOM-TOM, rapprochez-vous de votre conseiller financier afin de savoir si le produit vous est adapté et afin de faire une simulation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016