Excite

L' investissement locatif sans apport recommandé

Contrairement aux recommandations apportées par les professionnels de la finance lors d'investissements immobiliers traditionnels, l'investissement locatif sans apport est possible, voire recommandé, à condition de disposer d'une capacité d'endettement correcte.

L'intérêt d'un investissement locatif réside dans l'apport considérable que représentent les loyers: ces derniers sont sensés couvrir les mensualités de remboursement du crédit indispensable à l'acquisition dudit bien immobilier. C'est dans cet état d'esprit que l'investissement locatif apparaît possible sans apport.

Le prêt immobilier contracté pour l'achat du bien immobilier qui sera mis en location doit alors englober tous les frais liés de près ou de loin à l'acquisition en question: prix de l'immobilier, frais de notaire, frais d'hypothèque, intérêts intercalaires, frais de dossier bancaire, assurance etc. Le but est d'investir sans apport pour profiter d'un double effet de levier.

Ce double effet de levier représente une belle aubaine de revenus substantifs sachant qu'actuellement l'argent que l'on n'investit pas directement en tant qu'apport rapporte plus en intérêts d'épargne qu'il n'aurait fait économiser sur le prêt. De plus, les dispositions fiscales actuelles font que les intérêts d'emprunt sont entièrement déductibles des revenus locatifs, et donc directement des impôts sur les revenus.

À la souscription du crédit immobilier visant le financement de l'investissement locatif, l'emprunteur se voit dans l'obligation de souscrire également une assurance décès et invalidité. Cette dernière permettra au particulier souscripteur, en cas de décès ou d'accident grave de la vie, de garantir à ses proches la perception du capital équivalent à celui du bien immobilier ainsi qu'une rente mensuelle indexée au loyer net.

Dans tous les cas, l'investissement locatif apparaît aujourd’hui comme une belle solution pour compléter des revenus de retraite parfois limités. L'attrait financier de cet investissement sans apport est indéniablement lié aux taux d'intérêts d'emprunt et d'épargne.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016