Excite

Immobilier : un appartement à Paris, les prix

Lorsque l'on s'engage dans une démarche d'achat d'un bien immobilier, et d'autant plus à Paris, connaitre le marché de l'immobilier est primordial pour ne pas faire une mauvaise affaire. D'autant que les prix varient énormément suivant les quartiers. Il existe des points de repère dans l'immobilier pour un appartement à Paris et le prix.

Les variations: comment s'expliquent-elles

Le prix au mètre carré varie en fonction du lieu, mais aussi en fonction de caractéristiques moins évidentes à cerner de prime abord. L'étage est très important dans ces considérations: un rez-de-chaussée sera moins cher que le même appartement dans le même immeuble situé au dernier étage. En effet, les nuisances sonores ne seront pas les mêmes. La sécurité joue là aussi un grand rôle, il est difficile d'ouvrir ses fenêtres lorsque l'on vit en rez-de-chaussée. La présence d'une terrasse ou même d'un balcon fera aussi monter le prix. Les prestations proposées feront aussi varier le prix d'une façon considérable. L'état de l'immeuble, mais aussi l'état de l'appartement sera aussi un des facteurs de hausse ou de baisse du prix.

Quelques points de repère

Voici quelques indications du prix du mètre carré par arrondissement, qui même s'il est variable peut servir de repère lors d'un futur achat.

A moins de 7000 euros le mètre carré, il est possible de trouver un appartement dans le 18e, 19e ou 20e arrondissement de Paris. Les prix oscillent en général entre 5700 et 6200 euros.

Les arrondissements du 12e, 13e et 10e sont compris entre 6600 et 6900 euros, le plus cher étant le 12e arrondissement.

Entre 7000 euros et 8000 euros le mètre carré, on peut trouver un appartement dans le 14e, 11e et 17e arrondissement pour les moins chers, avec une fourchette comprise entre 7000 et 7400 euros.

Les arrondissements du 2e, 15e et 16e faisant partit des plus cher les prix variant entre 7500 et 7980 euros.

A plus de 8000 euros le mètre carré, on trouve les 3e, 4e, 5e, 1er, 7e, 6e et 8e arrondissements. Dans ce cas, les prix peuvent aller jusqu'à 9600 euros le mètre carré pour le 6e, par exemple.

Ces repères ne sont qu'indicatifs encore une fois, d'autres éléments pourront intervenir qui les feront varier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016