Excite

Comment constituer un dossier de prêt bancaire ?

Demander un crédit auprès d’un organisme financier exige la constitution d’un dossier de prêt bancaire. Ce dernier doit être complet afin de faciliter la tâche de l’établissement prêteur et permettre ainsi de gagner un temps précieux. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut bien préparer son dossier et photocopier les documents à transmettre à son banquier. Quelques conseils pratiques.

Toute demande de prêt quelle qu’elle soit doit comporter des documents qui permettent d’évaluer la situation financière de l’intéressé. La banque exigera des garanties afin que l’emprunteur puisse rembourser son prêt sans difficulté majeure. Pour que le dossier de prêt bancaire soit accepté, le bénéficiaire devra fournir les documents suivants :

* une pièce d’identité de l’emprunteur et du co-emprunteur éventuel

* un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois (eau, gaz, téléphone, électricité)

* le dernier avis d’imposition un relevé d’identité bancaire (RIB)

* les trois derniers bulletins de salaire

* un justificatif de charges (crédits, reliquat d’impôt, quittance de loyer, etc.)

Tous ces documents permettront à la banque de définir les capacités d’emprunt du demandeur dont les remboursements mensuels y compris les échéances du prêt sollicité. Le total doit être inférieur au tiers des ressources du ménage.

Pour une demande de prêt immobilier, le dossier doit inclure d’autres documents, notamment le justificatif d’achat d’un bien immobilier. Il peut s’agir d’un compromis de vente comportant la signature et les coordonnées du notaire. Dans le cas d’un logement neuf, l’accédant à la propriété devra fournir un devis des travaux qui déterminera le montant de l’emprunt. Lors d’une demande de prêt bancaire pour financer un projet immobilier, un apport personnel de 10 % minimum du projet global est généralement exigé. L’emprunteur est donc tenu d’apporter la preuve qu’il détient cette somme en fournissant à la banque les justificatifs (relevé de compte bancaire, livret, assurance-vie, etc.).

Assurance-crédit

Lors de la demande de crédit immobilier, l’emprunteur doit joindre à son dossier de prêt bancaire un contrat d’assurance-crédit lui permettant d’être couvert en cas d’incapacité de travail, de perte d’emploi, d’invalidité ou (pour ses héritiers) de décès. Cette assurance facultative garantit le paiement des mensualités ou le capital restant dû lors d’un événement changeant le cours de la vie.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016