Excite

Faire un diagnostic immobilier : les différents points

Faire un diagnostic immobilier est une étape importante pour définir l'état de son bien, qu'on désire le vendre ou le louer. Certains points, comme l'étiquette énergie ou l'état des risques naturels doivent désormais être obligatoirement indiqués dans un diagnostic immobilier. D'autres dépendent du type d'habitation ou sont liés à l'année de construction du bien.

Les risques naturels

L'état des risques est annexé au contrat de location ou vente et concerne tous les risques naturels (tremblement de terre ou inondation par exemple) et les risques technologiques (risques biologiques ou industriels notamment) qui peuvent avoir une influence sur la santé du bien immobilier. Le document est valable six mois et comprend les cartes communales, la liste des risques connus, l'arrêté préfectoral et le plan de situation.

L'état parasitaire

Ce document est obligatoire dans le diagnostic immobilier pour tout bien situé dans une zone dite à risque et sert à identifier la présence ou non de parasites et termites. Ceux-ci peuvent gravement endommager un bien, il est donc nécessaire d'être vigilent sur ce point.

Les diagnostics électricité et gaz

Si l'habitation a plus de quinze ans, un diagnostic électrique et gaz est obligatoire sur les parties privatives et les dépendances du logement. Lors d'une vente, le propriétaire a l'obligation de signaler par ce biais à l'acquéreur les anomalies ou travaux à envisager. Ces deux diagnostics sont d'une importance capitale et doivent être réalisés par des experts compétents et reconnus.

La performance énergétique

Ce diagnostic est obligatoire dès lors que le bien immobilier à vendre ou louer comporte un chauffage. Ce diagnostic sert à connaitre la classe énergétique du bien, mais permet également de connaitre les améliorations possibles à apporter pour réaliser des économies. Ce document n'a qu'une valeur informative, mais depuis le 1er janvier 2011, toute annonce de location ou vente concernant un bien immobilier a l'obligation de mentionner sa performance énergétique.

Les diagnostiques plomb et amiante

Le diagnostic plomb est obligatoire pour tous les biens immobiliers à usage d'habitation bâtis avant 1949. Le diagnostic est réalisé par un expert qui déterminera les risques d'exposition au plomb dans le logement. De même, la présence d'amiante dans un bien immobilier peut entrainer de graves problèmes, c'est pourquoi il est désormais obligatoire de faire estimer les risques d'exposition à l'amiante par un expert avant toute vente ou location d'un bien construit avant 1997.

La surface habitable Loi Boutin

A la signature d'un bail, il est désormais obligatoire de signaler par écrit la surface habitable d'un bien. Cette disposition ne concerne que les biens immobiliers loués vides et occupés à titre de résidence principale. Si le bien concerné est une copropriété, le bail devra également mentionner obligatoirement le métrage selon la loi Carrez.

Transparence et sécurité

Le diagnostic immobilier concerne plusieurs points essentiels et ne doit pas être pris à la légère. Il est synonyme de transparence pour le vendeur ou le bailleur et de sécurité pour l’acquéreur ou le locataire du bien. Il indique tous les risques potentiels concernant le bien immobilier et permet ainsi de faire le nécessaire pour réparer ou anticiper les problèmes éventuels.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016