Excite

Angers immobilier : de belles opportunités

Angers, chef-lieu du Maine et Loire, s'enorgueillit de son excellente réputation. Ville verte par excellence, elle permet à ses 150 000 habitants de profiter d'un cadre de vie sans égal. Sa situation sur l'axe Paris-Nantes a amplement participé à son évolution. A Angers, l'immobilier se porte bien et compte de belles opportunités.

Les douze quartiers de la ville d'Angers sont marqués par une architecture diversifiée : immeubles haussmanniens et maisons à colombage sont les styles les plus marquants. Ils s'articulent autour du cœur de ville où circule désormais le tramway. Ville étudiante, Angers est très bien desservie par le réseau ferroviaire et le réseau routier. Les communes situées en périphérie bénéficient amplement de la proximité avec la ville d'Angers, et sont également très recherchées.

L'engouement le plus marqué revient au centre ville d'Angers, mais les biens disponibles sont une denrée rare, surtout si l'on souhaite investir dans une maison individuelle dont les prix minium ne sont pas inférieurs à 270 000 euros. A titre indicatif, un appartement situé entre la place du Ralliement et le Jardin des Plantes se négocie 2600 à 2700 euros le mètre carré, alors que pour à peine plus de 2000 euros le M², on peut s'offrir un appartement des années 90 dans les quartiers hors du cœur de la ville.

Pour les amoureux de la nature, le quartier Lac de Maine est l'idéal car il ne se situe qu'à quelques encablures d'Angers. Idéalement implanté, il compte de nombreux commerces et offre un cadre de vie exceptionnel. Pour espérer investir dans une maison de 120 M², il faudra débourser un minimum de 270 000 euros. Notons que dans le quartier Lac de Maine Angers, le prix de l'immobilier s'est envolé de 1,20 % depuis le début de l'année. Et c'est sans compter Bouchemaine où les biens à la vente se font de plus en plus rares et donc, de plus en plus chers.

En règle générale, bien que le prix de l'immobilier à Angers ait subi une baisse constante sur un an glissant - baisse très marquée en ce qui concerne les appartements – il est, depuis le début de l'année 2012, reparti à la hausse.

Les communes avoisinantes de plus en plus chères

A Angers, l'immobilier est un secteur en pleine restructuration. La disponibilité des biens immobiliers étant de plus en plus rare à Angers et en périphérie, les communes avoisinantes sont désormais largement convoitées par les accédants à la propriété. Les nouveaux lotissements commencent à prendre forme, et il reste de nombreux terrains constructibles à la vente, aux environs de 500 M². Mais là encore, le prix au M² s'envole. Briollay, Montreuil-Juigné sont des secteurs haut de gamme, tout comme Beaucouzé qui accueillera très prochainement le centre Atoll, créateur d'emplois. Pour un moindre coût, il faut désormais rechercher un bien au-delà de quinze kilomètres d'Angers… mais pour combien de temps encore ?

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2016